La rétribution de la contribution

Dans la page Contributeur, j’ai tenté d’expliquer la démarche qui se cache derrière la contribution. Et l’expérience de lier une forme de rétribution par le don.

Reste à savoir comment recevoir ces dons, les suivre, et les rendre transparents. En fait il existe depuis un moment de nombreuses plateformes qui permettent de faire du don et du micro-don en ligne. Il y a évidemment les plateformes de crowdfunding, ulule, kickstarter, … mais qui sont des campagnes ponctuelles et visent le financement d’un projet en particulier. Il y a aussi des modèles comme HelloAsso, qui comme son nom l’indique s’adresse aux associations et proposent du don en mode crowdfunding mais aussi au fil de l’eau (on s’en sert justement pour les cotisations et les dons à Mutualab).

J’avais suivi aussi un peu le développement du modèle de Gratipay (ex GitTip) qui propose un modèle complément orienté vers le don récurrent et répond aux modèles contributifs. Cette plateforme a rapidement connu un certain succès et a donné lieu plus tard à un « fork » français, Liberapay. C’est sur cette plateforme que j’ai jeté mon dévolu. Elle est open-source, ne prend pas de commission sur les dons (hormis ceux pris par la plateforme de paiement en ligne, mais qui est parmi les plus basses actuellement) et propose un modèle d’équipe et de communautés qui laisse libre les contributeurs de « piocher » dans la réserve commune selon ce qu’il lui semble être une juste rétribution. Cela en surprendra surement plus d’un, mais c’est bien les individus qui déterminent eux-même et en toute transparence le montant qu’il s’alloue. Il y a malgré tout, selon les plateformes, des mécanismes de « progressivité » qui limite ce que peut prendre un contributeur sur la réserve de l’équipe ou de la communauté.

D’autres plateformes (tipeee, flattr, etc…) aurait pu me donner sensiblement les mêmes possibilités mais elles sont plus orientées « pourboire », ou « gratification », pour un artiste par exemple qui publierait librement ses travaux. Liberapay affirme clairement son intention d’être une source de revenu pour des contributeurs, et ceux pour le permettre d’y parvenir sereinement. On était bien en plein dans le sujet. Et j’essaye justement de contribuer modestement à cette plateforme, la boucle est bouclée !

Intéressant, non ? Donc si vous voulez soutenir ma contribution, c’est en cliquant sur le widget de gauche qui vous indique ce que je reçois aujourd’hui et vous mènera sur la plateforme pour vous créer un compte.